lundi 2 octobre 2017

Après-midi atelier bougies à la miellerie!

Bonjour,

Après une semaine plutôt ensoleillée et alors que j'attendais le weekend avec impatience pour aller voir les abeilles, il ne fait que pleuvoir depuis 3 jours!!!

J'ai des commandes de bougies, et comme les marchés de Noël se rapprochent, j'ai sorti de quoi faire quelques bougies cet après midi.
Installé dans la miellerie, tranquille, je suis bien finalement!

J'ai pris quelques photos avec mon tél, les voici ci-dessous.
(Il faudra un jour que je m'achète un appareil photo!)

Bon visionnage.

Michel.

Préparation d'un moule.

Le même moule avec la cire encore chaude!

Quelques moules.

J'ai sorti un petit bain-marie pour cet après-midi.

On ne voit pas trop, c'est un bricolage "provisoire" pour faire des cierges avec un ancien moule.

Un autre moule pour faire des cierges.

Les cierges, curieusement, c'est très simple, et c'est le plus demandé!

Des anges, très demandés aussi.

Cupidon, la vierge et l'enfant.

Des personnages pour réaliser la crèche.

Suite au prochain N°............

mercredi 27 septembre 2017

Visite Chez Api-Bourgogne, que du bonheur!

Bonjour,

Je voulais vous parler de la visite que j'ai fait chez Api-Bourgogne lors de mon passage à Dijon ce jour, ce matin. Leur site : ICI


N'ayant malheureusement pas pu m'y rendre le 22 septembre lors de la porte ouverte ou je voulais y rencontrer le personnel de cette enseigne mais aussi gOAdee et les copains apiculteurs, j'y suis passé aujourd'hui (pour la première fois). Et je dois dire que j'ai été enchanté!

Facile d'accès par la rocade de Dijon, on arrive dans une petite zone "artisanale", il y a moyen de se garer facilement, même dans la cour sur le site. Une fois arrivé sur place, l'impression est bonne. Le matériel à l'extérieur est stocké proprement et en ligne. Il y a des abeilles qui sortent d'une ruche à coté de ma voiture. Le facteur livre ses colis, un client passe, tout le monde discute, l'ambiance est sympa! C'est vivant!

J'avais déjà commandé plusieurs fois sur leur site. Parce que j'y avais trouvé un très bon rapport qualité prix et je n'ai jamais été déçu, un site bien fait et des livraisons ultra-rapides! En effet, ce matin, ils étaient en train de préparer, pour expédition, les commandes de la nuit!

Je ne peux que vous recommander de vous arrêter chez Api-Bourgogne si vous passez dans le coin, et même si ce n'est pas à coté, vous ne le regretterez pas!

Accueil fort sympathique, j'ai été invité à visiter la boutique, les stocks, et même à une démonstration de matériel, j'ai aussi pu essayer la brouette électrique pour ruches et hausses en vente chez eux, j'ai vraiment été bluffé par les capacités de cet outil. Je vais y réfléchir!
Lien vers la brouette et une vidéo: ICI

On m'a offert un café (ça tombe bien, j'en avais vraiment besoin!), le client de passage en même temps que moi a eu aussi son café, l'ambiance est bonne quoi!
C'est simple : on s'y sent bien, et on a envie d'y revenir!
J'y reviendrai! Sûr!

Quand c'est bien, faut le dire aussi! Je recommande vivement cette enseigne!!!

Bravo à toute l'équipe! Vraiment! Continuez ainsi!

A bientôt...
Michel.

jeudi 29 juin 2017

Année 2017 assez moyenne!

Bonjour,

Le blog n'est pas très actif cette année.
L'année est plutôt moyenne de mon coté!

Après une année 2016 catastrophique (la pire que j'ai connu); comme les copains de la région, j'ai eu beaucoup de pertes cet hiver + de 30%!!!  C'est trop!

Le printemps a été principalement consacré à la reconstruction du cheptel, et c'était sans compter sur les fortes gelées tardives qui ont détruit la plupart des fleurs en ce début de printemps, puis les fortes chaleurs, la sécheresse où les fleurs se sont retrouvées sèches (sans nectar) .... dur dur!

Mes élevages de reines ont presque tous échoué et les essaims artificiels n'ont pas eu beaucoup plus de chance avec des reines qui ne se font pas ou mal fait féconder, lorsqu'elles reviennent du vol de fécondation! Il m'a fallu remplacer quelques reines, et j'ai donc dû en acheter!!! (pour la 1ère fois!)
Pas terrible tout ça.

J'ai donc commandé quelques essaims sur cadres pour m'aider un peu.
Il sont arrivés ce matin dans des ruchettes 6 cadres et il a fallu les dispatcher dans les ruchers ce jour, et seront transvasés dans des ruches ces jours ci car ils sont très bien développés!!! Tant mieux!

J'attendais ces essaims un peu plus tôt en saison, mais apparemment, la demande est forte et les producteurs semblent avoir du mal à fournir tout le monde.
Je vais veiller à ce qu'ils soient pret pour affronter l'hiver prochain dans de bonne conditions afin d'être au top pour la saison prochaine. (Si tout va bien!)

Encore une année bien compliquée! Et je trouve qu'elles se succèdent de plus en plus.
Les abeilles sont en souffrance!

Michel.

Arrivée des essaims sur cadres ce matin.

Arrivée des essaims sur cadres ce matin.




mardi 31 janvier 2017

Fabrication d'un lève hausses pour ruches Nicotplast

Bonjour,

Je cherchais un moyen de soulager mon dos lors de manipulations des hausses pleines.

Je me suis inspiré des enseignements du Net, des apiculteurs bricoleurs et leurs lèves ruches afin de me fabriquer un "lève hausse" adapté à mes ruches Nicotplast.

Le but étant de soulever facilement la ou les hausses pleines en place le plus facilement possible afin d'y interposer par exemple un plateau chasse abeilles, une hausse vide... etc, le tout par l'arrière de la ruche et en évitant tout effort sur le dos.

Ci dessous : les photos du projet en cours de fabrication.
Il reste à installer un système de levage par treuil, mais c'est en bonne voie.

Je constate que j'ai vu trop "large" coté solidité, en effet, c'est très costaud, j'y ai posé 80 kg sans que ça ne bouge! Mais l'assemblage est un peu lourd.

Bon, ce n'est qu'un prototype réalisé principalement avec du matériel de récupération. Mais, l'idée est là, et la prochaine version sera plus "légère" et mieux finie!
(j'essaierai quand même cette réalisation cette année!)

Michel.

La ruche Nicotplast n'ayant pas de tasseaux sur les cotés, j'ai confectionné une bride qui se fixe très facilement et rapidement autour de la ruche et qui servira de support au "lève hausse". Elle repose sur la petite nervure plastique qui entoure la ruche.

Le "lève hausses" posé sur la bride. La hausse est maintenue levée par un bout de rail posé provisoirement au centre à l'arrière de la hausse juste pour la photo. Par la suite un treuil assurera le levage.

De chaque coté, une charnière vient "chopper" l'encoche qui sert de poignée sur les hausses Nicot. On libère le tout à la fin de l'opération en relevant la charnière.

Oups! Photo un peu floue! C'est le système de glissière. J'ai utilisé de gros boulons, leur tête glisse dans un rail. Le chariot y est fixé par des équerres. Cette partie fonctionne parfaitement. Mais ne me satisfait pas, je la reverrai complètement sur la version finale du "lève hausses".

Suite au prochain numéro........................


LinWithin

Related Posts with Thumbnails