dimanche 28 juillet 2013

Le réfractomètre numérique à miel PAL-22S ATAGO

Bonjour,


Nous avons récemment acquis un réfractomètre numérique à miel PAL-22S ATAGO. La précision de ses mesures et la facilité d’emploi font qu’il va venir remplacer à la miellerie le réfractomètre analogique RHB-90ATC que nous possédons.

En faisant quelques recherches à propos de ce réfractomètre sur Internet, je suis tombé sur un forum en langue anglaise où un représentant de chez ATAGO explique comment obtenir le maximum de précision dans les mesures. Et je pense que ça peut intéresser la plupart des possesseurs de cet appareil.

Nous avons consciencieusement respecté les conseils donnés, et bien, je peux vous dire ici que je suis complètement satisfait de ce réfractomètre. Aucun regret quand à son achat !

Bonne lecture.
Michel.


Voici le résumé des consignes. Le lien vers le forum d’origine se trouve en fin de texte.

Recommandations :
Avant utilisation, s’assurer du bon niveau de charge des piles et que le prisme est parfaitement propre et sec (au besoin il peut être nettoyé avec un coton tige et de l’alcool éthylique ou isopropylique).

L’étalonnage (Remise A Zéro) sera réalisé simplement avec de l’eau (ou un liquide de référence) en début de journée ou lors d’un changement de lieu (changement de température ambiante).

Il sera préférable de remplir le réceptacle d’échantillon de miel jusqu’en haut du cône métallique, garantissant ainsi que le poids du miel pousse l’échantillon à bien épouser la surface du prisme pour un bon contact sans bulle d’air.

La mesure atteindra son maximum de précision lorsque la température de l’échantillon de miel sera égale à celle du prisme. On s’assurera que la température ambiante reste stable le temps de la mesure (ne pas changer de pièce par ex…).
Ainsi, la compensation automatique de température (ATC) pourra jouer pleinement son rôle de calcul de sa mesure en fonction de la température de l’échantillon (et du prisme) par rapport à une température de référence de 20°C.

Procédure :
Piles OK, prisme du réfractomètre propre et sec, étalonnage (RAZ) réalisé.
Déposer l’échantillon de miel dans le réceptacle jusqu’en haut du cône métallique, puis attendre de préférence 1 min en raison de la viscosité du miel avant de lancer des mesures toutes les 10 secondes environ jusqu’à ce que les valeurs mesurées deviennent stables.
Ce qui signifie que le prisme et l’échantillon de miel ont bien égalisé leurs températures et que l’échantillon est uniformément réparti sur le prisme.
On retiendra comme correcte la valeur indiquée après environ 5 mesures égales.

Le réfractomètre PAL 22-S est pourvu d’une source de lumière LED interne permettant des mesures même dans un environnement très sombre. Une trop forte lumière (fuo. puissants ou trop de soleil) submergerait le capteur de l’appareil d’où possibilité d’apparition d’un message d’erreur. Il suffirait alors de faire de l’ombre avec sa main au dessus de l’appareil.

Lien vers le forum (en anglais) :

"Un avantage de ce réfractomètre qui me plait bien aussi: il suffit de passer le réfractomètre sous le robinet (la partie supérieure là ou se trouve le prisme) et de sécher le prisme avec un papier absorbant pour relancer aussitôt la mesure d'un autre échantillon de miel."

Related Posts with Thumbnails